mercredi 13 décembre 2017

ADSL à Bétheniville... Encore un énième retard

Nouvelle déception : en testant les lignes de Bétheniville, les autorités de régulation qui indiquaient depuis deux mois un raccordement probable au nouveau central de Bétheniville pour le 4 janvier 2018 viennent à nouveau de revoir leur prévisions et ont déplacé la date de raccordement au 1er Mars 2018, soit 3 mois plus tard. Ce qui équivaut en fin de compte à un report perpétuel de ce raccordement d'un mois chaque mois depuis prés d'un an. 

Et vous savez ce qu'on dit d'une chose qui n'avance pas ? Elle recule, pour ceux qui n'auraient pas suivi.

La 3G/4G d'orange (dernier opérateur réellement utilisable sur la commune, depuis le départ de SFR vers Hauviné, rejoint par Bouygues d'ailleurs) est donc le seul moyen de s'affranchir (très très chèrement) du moyen-âge de l'internet béthenivillois.

Mais les médias vont sûrement nous abreuver pendant les fêtes de pubs nous promettant des débits vertigineux par la fibre... ! On se rend réellement compte dans nos villages de la distance entre les rêves publicitaires, les effets d'annonces des politiques et la réalité du terrain.


Débit Bétheniville et date de raccordement d'une ligne à Bétheniville :

débit à Bétheniville


Ridicule. 
Toutefois dans la marne (riche département pourtant), même si Bétheniville est vraiment à la traîne depuis longtemps, ce n'est pas joyeux dans beaucoup de villages. Ce n'est pas le cas dans tous les départements. Ce genre de débit poussif devient même plutôt rare dans les Ardennes (débit multiplié par 20 à Vouziers, et même par 40 en VDSL2, idem dans le village de 1400 habitants de Chateau-porcien, ou à Attigny...)

Rendez vous dans trois mois pour savoir de combien de mois la migration aura encore été repoussée.
Oui... je sais, c'est caustique.. mais tellement vrai.

mardi 5 décembre 2017

Voeux.

Cette fin d'année approche.

Avec elle, les fêtes traditionnelles dont on a oublié l'esprit pour ne retenir que le plus vulgaire et inconsistant, et cela, quelque puissent être ses croyances ou non croyances.

Le temps des vœux viendra vite, en espérant qu'il insuffle sagesse et discernement à tous ceux qui sont dépositaires du pouvoir et qui oublient souvent qu'il n'est que très temporairement accordé par ceux qui ont fait confiance, à tort ou à raison.

Que chacun se rappelle à qui doit être rendu le service et les remerciements.

Mais que chacun se rappelle surtout qui il est et ce qu'il veut réellement qu'il advienne de ce monde. Inutile d'attendre que tout arrive telle une récompense transcendante, sous peine d'attendre longtemps ou d'être payé de déception.

Oui je sais... je rêve... mais on peut bien prendre un peu de hauteur de temps en temps, non? Sans se laisser attraper par le flux d’inepties, de roulages de mécanique et d'agitations purement réactives dont on nous abreuve et qui empêche d'écouter notre voie intérieure.

La voix du silence, en somme.

mardi 31 octobre 2017

Joyeux Halloween !



toujours beaucoup de talent chez les créatifs de Google.
A apprécier sans modération




La fête sympathique d'Halloween revient le 31 octobre.

Née en Europe, héritée des celtes d'Irlande, après un développement aux USA et Canada, elle est revenue chez nous assez naturellement, comme un boomerang.

Pour l'histoire somme toute récente (2000 ans, c'est assez peu) : L'église catholique a essayé de la faire oublier en superposant sa propre Toussaint (fête de tous les saints, c'est à dire des morts sanctifiés). Cependant, comme par transparence sous un calque, on sentait bien que la vieille fête païenne était toujours là, enfouie au fond des traditions.

C'est donc par le biais essentiellement mercantile (commerce des bonbons) qu'Halloween nous revient encore et toujours et pourrait bien, bon an mal an, s'installer.
Américain? commercial? Oui... en effet mais n'oublions pas que la fête de Noël, telle que nos enfants la conçoivent aujourd'hui est, elle aussi, revenue chez nous par le biais américain et commercial: la robe rouge du père Noël aurait été fortement influencée par la marque Coca-Cola, dit-on, elle-même reprenant à son compte les traditions européennes de la Saint-Nicolas (le père Noël s'appelle "Santa-Claus", en Amérique, Santa Klaus en Allemagne, Klaus étant un dérivé de Nikolaus)

Mais peu importe comment. Plus profondément, dans une monde matérialiste ou beaucoup ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, on peut aussi trouver intéressant, qu'une fois par an, à l'occasion d'Halloween, on s'ouvre à l'invisible, aux traditions anciennes, aux histoires qui nous faisaient frissonner à l'arrivée de l'Hiver, au monde des esprits et des âmes.

Bonne fête d'Halloween à tous !
et Toussaint recueillie également car, au lieu d'être opposés, ces moments se renvoient l'un à l'autre, ne l'oublions pas.

------------------------
et pour aller plus loin :  aux USA et Canada, la fête d'Halloween est l'occasion de décorer encore plus les maisons qu'on ne le fait à Noël. Des concours des plus belles décorations existent d'ailleurs partout : https://www.google.fr/search?q=maisons+d%C3%A9cor%C3%A9es+pour+halloween&safe=off&sa=X&tbm=isch&tbo=u&source=univ&ved=0ahUKEwjdttKD55XXAhXKAxoKHaenDZ0QsAQIJg&biw=1472&bih=726


lundi 30 octobre 2017

Montée en débit peut-être mais régression des communications mobiles

Droit de réponse : suite à l'article ci-dessous, un mail de Monsieur le Maire nous est parvenu. Sans doute obtiendrons nous plus d'informations lors du prochain conseil municipal. En tout cas, nous le remercions vivement pour sa disponibilité et son écoute face aux inquiétudes exprimées ici.

Aménager la friche GUERLET serait effectivement une très bonne chose mais à condition que le nouvel arrivant n'occasionne pas par ses demandes des régressions dans l'aménagement de la ville. 
On apprend ainsi qu'il aurait été demandé à ce que le pylône d'antennes SFR et Orange couvrant Bétheniville soit délocalisé. SFR a déjà jeté l'éponge et a été relocalisé à Hauviné (sur un pylône tout aussi près des habitations de ce village que ne l'est celui de Bétheniville, en passant). Conséquences : Désormais, SFR est totalement absent de Bétheniville. J'ai moi-même du changé d'opérateur tout comme un grand nombre d'abonnés SFR et RED du village.

Béthenville a désormais une couverture 3G/4G d'orange unique, et uniquement par ce pylône. C'est le seul moyen d'avoir un débit internet correct. Si ce Pylône, très efficace du fait même de sa position, déménage, la couverture 3G, 4G et même 2G de Bétheniville ne sera plus qu'anecdotique, comme elle l'est devenue pour SFR.

Internet par la fibre n'arrivera pas à Bétheniville avant de nombreuses années, si elle arrive un jour. La montée en débit prévue en ADSL permettra certes de recevoir mieux mais pas d’émettre à la même vitesse que la 4G - c'est normal A"D" s l contient "dissymétrique". Il n’est plus abusif de dire que, de nos jours, l'absence de 4G, moyen tout aussi important d'être relié à internet pour le travail est rédhibitoire pour l'installation ou le maintien dans une commune. 



samedi 14 octobre 2017

Boulangerie nouvelle de Bétheniville

Bétheniville a une nouvelle boulangerie.

En lieu et place de Maral, rue de Munet. Vous pouvez désormais aller chercher votre pain quotidien.
J'ai testé : il est bon. Les croissants et pains au chocolat aussi. Les chaussons aux pommes excellents.
Petit fils de boulanger, je sais qu'il n'est pas évident de fournir tout de suite du bon pain avec un four tout neuf et non encore rodé. Et bien, pour nos nouveaux arrivants, c'est réussi !

Allons y donc nombreux.

jeudi 31 août 2017

Date de montée en débit à nouveau reportée.

Mauvaise nouvelle, temporaire, on l'espère.
La date de migration des lignes de Bétheniville vers un nouveau central permettant aux habitants d'avoir enfin accès à un débit internet utile (contrairement au bas débit actuel, car on le rappelle, désormais tout débit inférieur à 5 mb/s est dit "bas débit", les usages ayant nettement évolué) a de nouveau été repoussé en janvier 2018. Pour la troisième fois consécutive en 3 mois, cette date est repoussée d'un mois. Autant dire que cela stagne.
Nous verrons le mois prochain...

jeudi 24 août 2017

ADSL

Bonne nouvelle (on l'espère, enfin) pour les habitants de Bétheniville. Il semblerait que les travaux ADSL avancent cette fois réellement.

En effet, quand vous testez votre ligne téléphonique sur un site comme ARIASE, on vous annonce clairement que votre ligne sera migrée très bientôt sur un nouveau central téléphonique. 

Cela signifie clairement que ce central est en construction et que l'information a déjà été partagée entre les services de l'opérateur-constructeur et la presse. 
Cela signifie aussi qu'avec cette nouvelle distance par rapport au central, les béthenivillois et béthenivilloises devraient atteindre des débits inconnus jusqu'alors. On rappelle en effet que le débit internet est directement lié à la distance entre l'abonné et son central et qu'actuellement, le central qui dessert Bétheniville est situé à Saint-Martin-L'Heureux, faisant plafonner le débit à 1.2 Mbs pour les plus chanceux.

Avec ce nouveau standard, on devrait atteindre des débits de 20 à 30 Mbs, voir plus si le central est équipé en VDSL2.

Certes, ce n'est pas la fibre mais cela prendrait encore des années avant de l'avoir. Obtenir tout de suite un débit enfin conforme aux usages de l'époque est sans doute la meilleure solution.

Un seul doute: la date de raccordement. Il y a quelques semaines, Ariase donnait la date en novembre 2017, depuis quelques jours, cette date a été repoussée à décembre 2017.

On espère qu'elle ne sera pas repoussée encore. 

mardi 25 avril 2017

Résultats du premier tour des élections présidentielles 2017

Population en 2011 : 1197 habitants

Qualifiés pour le second tour :
Marine LE PEN - FRONT NATIONAL  42,13 %
Emmanuel MACRON - EN MARCHE !  16,05 %

Autres candidats non qualifiés pour le second tour :
François FILLON - LES RÉPUBLICAINS  14,66 %
Jean-Luc MELENCHON - LA FRANCE INSOUMISE  13,73 %
Nicolas DUPONT-AIGNAN - DEBOUT LA FRANCE  6,17 %
Benoît HAMON - PARTI SOCIALISTE  3,09 %
Jean LASSALLE - RÉSISTONS !  1,39 %
Philippe POUTOU - NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE  1,23 %
Nathalie ARTHAUD - LUTTE OUVRIÈRE  0,93 %
Jacques CHEMINADE - SOLIDARITÉ ET PROGRÈS  0,46 %
François ASSELINEAU - UNION POPULAIRE RÉPUBLICAINE  0,15 %

sources : LeMonde.fr

soit 35 % plutôt à Gauche (si on compte E. Macron plutôt à gauche) , 23% plutôt à Droite (classique) et 42 % en faveur du F.N.

La gauche a quelques exceptions près donne clairement la consigne de voter pour E. Macron.
A droite : tous ou presque appellent à voter pour E. Macron au second tour également.


(source : LeMonde.fr)

Quelle sera la réalité du résultat final ? C'est aux français de se prononcer dans moins de 2 semaines.
Infos : pour en savoir plus sur la population de Bétheniville : Les Chiffres Clés de Bétheniville

lundi 13 février 2017

Bétheniville est désormais partie intégrante de la Communauté Urbaine du Grand Reims.

La Communauté Urbaine du Grand Reims est née.

La communauté de communes des Rives de la Suippe  existe désormais en tant que que "Pôle des Rives de la Suippe", dont Pontfaverger semble avoir hérité le siège. Bétheniville a rejoint la toute nouvelle Communauté Urbaine du Grand Reims créée autour de la métropole régionale.

Quels en seront les bénéfices pour nous ? Nul ne le sait encore mais souhaitons que ce grand brassage d'idées, de besoins, d'expériences élargira les idées de tout le monde et permettra d'importer et d'exporter ce qui se fait de mieux ici et ailleurs. Parfois être trop près de ses problèmes n'aide pas à en trouver la solution. Aller voir chez des voisins qui peuvent maintenant se trouver de l'autre côté de Reims ne peut qu'être bénéfique surtout si on sait revenir et ne pas perdre son âme et son identité.

Et puisque la nouvelle communauté urbaine semble vouloir replacer la commune au centre de ses préoccupations, peut-être cette création sera l'occasion de reprendre en main le destin de Bétheniville plus directement.

Vous pouvez déjà suivre les travaux de la nouvelle entité et consulter toutes les informations utiles sur le site officiel de ce qui est désormais l'instance incourtournable pour valider nos projets :

www.grandreims.fr

COMMUNAUTÉ URBAINE DU GRAND REIMS

CS 80036

51722 REIMS cedex

 Lundi-vendredi de 8h30 à 17h

 03 26 77 78 79

mercredi 25 janvier 2017

Bonne Année aux béthenivilloises et béthenivillois

Une nouvelle année commence avec son lot de changements à l'horizon... ou pas.

Grande foires aux idées plus ou moins bonnes : les prochaines élections présidentielles vont nous occuper un moment. Les idées saugrenues de ceux qui veulent absolument être élus pour être élus et non pour faire quelque chose qui les dépasse risquent une fois de plus de pénaliser notre avenir à tous. Nous verrons sur quoi tout cela va déboucher mais le pire est à craindre et chacun donnera selon ses convictions le nom qu'il veut à ce "pire".

A Bétheniville, à notre petite échelle, c'est simple: on sait ce que l'on a  et on commence à savoir ce que l'on veut.
Nous jouissons d'un cadre de vie pouvant être amélioré mais tout de même paisible et agréable. Quelques centaines d'habitants sont venus renforcer les rangs de nos concitoyens depuis quelques années et ont permis quand même de pérenniser les écoles et quelques services en place.

Mais ce n'est pas suffisant : pour que ça dure il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers : L'amélioration des dessertes routières, l'amélioration des services sur place, tous ses sujets à faire avancer permettraient si ce n'est d'avoir encore plus d'habitants, au moins de conserver ceux qui sont là... Un supermarché à Pontfaverger c'est bien, mais n'y aurait il pas la place pour une autre structure à Bétheniville - peut être plus discount ? Certains se le demandent, en tout cas et à niveau de population égale, d'autres bourgs sont largement mieux pourvus. 

Le problème entre Bétheniville et Pontfaverger est toujours le même : les deux sœurs ennemies sont à la fois trop proches et trop éloignées. Elles sont condamnées à se développer ensemble ou pas du tout.
Le déséquilibre est maintenant clairement en faveur de Pontfaverger. Essentiellement : le collège, le supermarché et quelques services changent tout. Est-ce une fatalité? non. Alors cessons d'attendre que tout vienne désormais de l'autre bourg car très bientôt, même proche, Pontfaverger sera trop éloignée pour une population vieillissante qui réclamera sur place ce dont elle a besoin.

Le haut débit internet... 
Le haut débit internet... !!! Je ne parle même pas du très haut débit internet puisqu'à Bétheniville, on n'est même plus officiellement en haut débit. En effet, il a été décrété par les autorités compétentes qu'on ne pouvait plus parler de haut débit véritable en dessous de 2 Megas. Ici, personne n'a 2 Megas, tout le monde oscille entre rien, 512 k ou 1.5 M maximum. On est donc désormais dans le bas débit, ni plus ni moins. 
Je le répète sans cesse car j'ai parfois l'impression de ne pas être compris: c'est ABSOLUMENT INDISPENSABLE. Tout passe déjà et passera totalement demain par les réseaux informatiques : administration, commerces à domicile, surveillance, intervention de santé à distance, distraction et loisir, instruction: bref tout ce qui peut permettre justement à une petite commune de garder sa population. Ne pas se donner les moyens aujourd'hui d'accrocher les wagons sera lourd de conséquences. Il ne s'agit pas seulement de triple play, de TV ou de confort. Les gens qui comme moi en ont besoin tout de suite, parce qu'ils en vivent, menacent déjà de déménager. Et finalement, ces gens sont de plus en plus nombreux, forcément puisque, par ailleurs, tout autre perspective d'emploi ou d'activité libérale ou marchande à Bétheniville est sinistrée... Pour vivre, il faut travailler et pour travailler ici, il faut être en communication avec le monde extérieur.
A défaut de gare, de trains, de routes rapides, d'offres locales suffisantes, si le dossier de l'internet et donc du travail à distance, n'avance pas et ne trouve pas un aboutissement cette année, il est évident que les conséquences seront irrémédiables. 

Allons nous une fois de plus perdre l'occasion de franchir une étape cruciale comme de nombreuses fois dans l'histoire de Bétheniville (collège, supermarché, adsl il y a 15 ans déjà !) 

Alors Stop! Messieurs les décideurs, maintenant, il faut que cela change.