mardi 31 octobre 2017

Joyeux Halloween !



toujours beaucoup de talent chez les créatifs de Google.
A apprécier sans modération




La fête sympathique d'Halloween revient le 31 octobre.

Née en Europe, héritée des celtes d'Irlande, après un développement aux USA et Canada, elle est revenue chez nous assez naturellement, comme un boomerang.

Pour l'histoire somme toute récente (2000 ans, c'est assez peu) : L'église catholique a essayé de la faire oublier en superposant sa propre Toussaint (fête de tous les saints, c'est à dire des morts sanctifiés). Cependant, comme par transparence sous un calque, on sentait bien que la vieille fête païenne était toujours là, enfouie au fond des traditions.

C'est donc par le biais essentiellement mercantile (commerce des bonbons) qu'Halloween nous revient encore et toujours et pourrait bien, bon an mal an, s'installer.
Américain? commercial? Oui... en effet mais n'oublions pas que la fête de Noël, telle que nos enfants la conçoivent aujourd'hui est, elle aussi, revenue chez nous par le biais américain et commercial: la robe rouge du père Noël aurait été fortement influencée par la marque Coca-Cola, dit-on, elle-même reprenant à son compte les traditions européennes de la Saint-Nicolas (le père Noël s'appelle "Santa-Claus", en Amérique, Santa Klaus en Allemagne, Klaus étant un dérivé de Nikolaus)

Mais peu importe comment. Plus profondément, dans une monde matérialiste ou beaucoup ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, on peut aussi trouver intéressant, qu'une fois par an, à l'occasion d'Halloween, on s'ouvre à l'invisible, aux traditions anciennes, aux histoires qui nous faisaient frissonner à l'arrivée de l'Hiver, au monde des esprits et des âmes.

Bonne fête d'Halloween à tous !
et Toussaint recueillie également car, au lieu d'être opposés, ces moments se renvoient l'un à l'autre, ne l'oublions pas.

------------------------
et pour aller plus loin :  aux USA et Canada, la fête d'Halloween est l'occasion de décorer encore plus les maisons qu'on ne le fait à Noël. Des concours des plus belles décorations existent d'ailleurs partout : https://www.google.fr/search?q=maisons+d%C3%A9cor%C3%A9es+pour+halloween&safe=off&sa=X&tbm=isch&tbo=u&source=univ&ved=0ahUKEwjdttKD55XXAhXKAxoKHaenDZ0QsAQIJg&biw=1472&bih=726


lundi 30 octobre 2017

Montée en débit peut-être mais régression des communications mobiles

Droit de réponse : suite à l'article ci-dessous, un mail de Monsieur le Maire nous est parvenu. Sans doute obtiendrons nous plus d'informations lors du prochain conseil municipal. En tout cas, nous le remercions vivement pour sa disponibilité et son écoute face aux inquiétudes exprimées ici.

Aménager la friche GUERLET serait effectivement une très bonne chose mais à condition que le nouvel arrivant n'occasionne pas par ses demandes des régressions dans l'aménagement de la ville. 
On apprend ainsi qu'il aurait été demandé à ce que le pylône d'antennes SFR et Orange couvrant Bétheniville soit délocalisé. SFR a déjà jeté l'éponge et a été relocalisé à Hauviné (sur un pylône tout aussi près des habitations de ce village que ne l'est celui de Bétheniville, en passant). Conséquences : Désormais, SFR est totalement absent de Bétheniville. J'ai moi-même du changé d'opérateur tout comme un grand nombre d'abonnés SFR et RED du village.

Béthenville a désormais une couverture 3G/4G d'orange unique, et uniquement par ce pylône. C'est le seul moyen d'avoir un débit internet correct. Si ce Pylône, très efficace du fait même de sa position, déménage, la couverture 3G, 4G et même 2G de Bétheniville ne sera plus qu'anecdotique, comme elle l'est devenue pour SFR.

Internet par la fibre n'arrivera pas à Bétheniville avant de nombreuses années, si elle arrive un jour. La montée en débit prévue en ADSL permettra certes de recevoir mieux mais pas d’émettre à la même vitesse que la 4G - c'est normal A"D" s l contient "dissymétrique". Il n’est plus abusif de dire que, de nos jours, l'absence de 4G, moyen tout aussi important d'être relié à internet pour le travail est rédhibitoire pour l'installation ou le maintien dans une commune. 



samedi 14 octobre 2017

Boulangerie nouvelle de Bétheniville

Bétheniville a une nouvelle boulangerie.

En lieu et place de Maral, rue de Munet. Vous pouvez désormais aller chercher votre pain quotidien.
J'ai testé : il est bon. Les croissants et pains au chocolat aussi. Les chaussons aux pommes excellents.
Petit fils de boulanger, je sais qu'il n'est pas évident de fournir tout de suite du bon pain avec un four tout neuf et non encore rodé. Et bien, pour nos nouveaux arrivants, c'est réussi !

Allons y donc nombreux.